L'interview du samedi soir

Publié le par Raid des Genets

L'interview du samedi soir

Aujourd'hui et après quelques semaines d'absence c'est au tour de Luc de participer à l'interview du samedi et ceci devant le plus grand cabaret du monde de Patrick Sébastien (culture oblige)

Salut, Avant de parler de course à pied peux tu te présenter?
Je m'appelle Luc DOUILLARD et je suis dans ma 50ème année. Marié depuis 25 ans et 3 enfants tous majeurs. Footballeur dans l'âme (je joue encore en vétéran), je fais du sport depuis l'âge de 6 ans d'abord de la marche athlétique (comme DINNIZ champion du monde 50km marche pour ceux qui ne connaissent pas) puis du foot depuis l'âge de 11 ans jusqu'à maintenant.

Tu cours depuis combien de temps? Que cherches-tu dans la course à pied? qu'est ce que tu aimes comme style de course? anecdote?

La course à pieds je la pratique depuis l'année 1998 environ, au départ c'était pour accompagner mes beaux-frères puis après nous nous sommes mis à faire quelques courses. Avant c'était le dépassement de soi maintenant c'est plus pour avoir un niveau régulier et se faire plaisir. J'aimais et j'aime bien la course sur route mais maintenant j'ai une corde en plus depuis que j'ai goûté au trail. Un dimanche ou après une course tu te retrouves à prendre une douche avec les femmes car pas assez de douches.

Quelles courses (compétitions) as-tu réalisé?

J'en ai fait pas mal de courses:Les Foulées du tram plusieurs fois.
Quelques 10km comme St Sébastien, St Christophe du Ligneron.
Les semis de St Christophe du Ligneron, Beaufort en Vallée, St Sylvain d'Anjou, Auray Vannes.
Les marathons de Nantes, de la Rochelle, du Mont St Michel (meilleur temps perso en 3h20).
Le tour du lac de Grand Lieu en équipes de 3 (plusieurs fois).
Les 24h du Mans par équipes.
Et le top du top les 100km de Millau en 11h38mn


Le Raid des Genets tu en penses quoi?

Je suis venu pour voir comment était l'ambiance et je n'ai pas été déçu tout le monde est soudé et chacun court à son rythme et on s'attend tous il n'y a pas d'esprit malsain dans le groupe les plus fort entraînent les autres pour progresser. Il y a des moteurs dans cette association qui mène tout le monde à se dépasser.

Commenter cet article