L'interview du samedi 27 fevrier

Publié le par Raid des Genets

L'interview du samedi 27 fevrier

Ce soir c'est Mylène qui se prête au jeu de l'interview,

Avant de parler course à pied, peux-tu te présenter ?

42 ans, originaire de la région parisienne, je suis arrivée sur Montbert il y a 16 ans à la recherche d’une qualité de vie différente…et j’ai trouvé mon bonheur. J’ai 2 filles de 15 et 8 ans, Marie et Lucie.

Je travaille dans le domaine des ressources humaines et suis actuellement à la recherche d’un poste donc à l’écoute d’opportunités J

Tu cours depuis combien de temps ? Que cherches-tu dans la course à pied ? qu'est-ce que tu aimes comme style de course ? anecdote ?

Pour être honnête de 0 à 40 ans le sport n’était pas mon meilleur ami…Avec l’âge de raison, les bonnes résolutions…

J’ai commencé à courir avec une amie à la sortie du travail il y a 2 ans, des petites sorties de 30/45 minutes. Pas de technique, pas de progression, j’ai donc arrêté rapidement.

En 2015 on a essayé de trouver un sport commun avec Jean-François (mon conjoint), sans contrainte et en extérieur. Nous nous sommes rapidement tournés vers la course à pieds (enfin moi plus que lui qui était plutôt VTT mais j’ai su être persuasive, et finalement il apprécie).

Nous courons de manière régulière depuis octobre 2015 sur route et chemins.

Quelles courses (compétitions) as-tu réalisé ?

J’ai fait quelques courses sur route de 5 km pour le plaisir et la bonne cause (La Vertavienne, Odyssea).

J’ai testé 2 courses natures qui m’ont bien plu (5 km Château-Thébaud et Saint Jean-de-Monts)

Prochaine échéance sur 2016 : Odyssea et les Foulées de l’éléphant, mon premier 10km, je ne suis pas très fière et très prête mais j’y crois !

Pour l’instant j’essaye différents types de courses pour avant tout me prouver que j’en suis capable même si je termine dernière.

Le Raid Des Genêts tu en penses quoi ?

Je pense que pour rester motivée dans la course, il faut se faire plaisir avant tout, et progresser régulièrement. Je cherchais donc un club qui me permette d’atteindre ces 2 objectifs et qui accepte surtout d’accueillir les très très très très très très débutants (les poussins, hein Estelle ?)

Suite au forum des associations, nous avons donc rejoint avec Jean-François le club.

Nous y avons trouvé des adhérents et coachs motivés et motivants.

Toujours quelqu’un pour ne pas nous laisser sur le bord de la route.

Le niveau reste quand même assez élevé pour moi alors j’essaye de mixer entrainement perso et entrainement avec le club pour espérer un jour courir à vos côtés et non plus derrière J.

Commenter cet article